"Et pourquoi pas l'Afrique ? " 

La toute première conférence de l’AEDA a eu lieu le 1er  décembre 2015 autour du thème « Et pourquoi pas l’Afrique? », sous forme de table ronde. L’objectif étant de donner une vision globale du milieu des affaires dans les différentes zones d’Afrique, ainsi que d’exposer les secteurs porteurs actuels et futur. 

Trois spécialistes du continent ainsi qu’un jeune entrepreneur étaient présents :

 

David Munnich, directeur des opérations chez Investisseurs et Partenaires (Fond d'investissement), accompagne les PME africaines dans leur développement en leur apportant une assistance financière et technique, Aristide Ouattara, Senior Manager Deloitte et président du Club Affaire Afrique aide les projets des jeunes entrepreneurs à voir le jour.

Ainsi que Mbay Mukendi, un jeune startuper africain et co-fondateur de KLJ TV (chaîne de télévision africaine axée sur la culture, le business et la science en Afrique).

Puis Etienne Saint Sernin, qui a vécu et travaillé en Afrique plusieurs années. Il est PAIG Manager chez Canopy, une société active dans le solaire en Afrique.

 

Plus de 150 personnes étaient présentes. Discussions et échanges étaient au cœur de ce premier événement.

 

En résumé de la conférence, l’Afrique semble à première vue être un continent en difficulté, cependant cela reste à nuancer.

En effet, les différents intervenants ont exposé une vision d’une Afrique dynamique avec plus de 6% de croissance annuel et une population qui va doubler d’ici 2050. Principalement constitué de jeunes et d’une importante classe moyenne émergente, le continent est sans conteste un lieu incontournable pour les investissements, offrant un marché en pleine expansion de plus en plus important.

Cependant cette importante croissance économique reste principalement due à l’exportation des matières premières (pétrolières et minières), et aussi au secteur des télécommunications. Mais les autres secteurs innovants prennent de plus en plus de place comme le numérique. 

 

Outre les opportunités qu’offre le continent, l’entreprenariat a été l’un des sujets phares de la conférence.

En effet, les difficultés sont différentes selon les zones géographiques ou les pays dans lesquels nous sommes présents. Cependant, « entreprendre en Afrique c’est possible », et il constituerait l’une des clés de l’intégration de la stabilité. Créateur d’emploi pour les jeunes et vecteur de croissance, c’est l’élément indispensable au développement du continent. En effet, il ne faut pas attendre que le changement vienne des gouvernements, mais plutôt de chaque africain par les actions qu’il mène pour aller de l’avant !

10 rue Sextius Michel 

Paris 75015

  • White Facebook Icon
  • White YouTube Icon
  • White Twitter Icon