Conférence

"Afrique: Terre Promise

des Entrepreneurs"

Cette table ronde organisée par l’AEDA au sein du Campus Eiffel à Paris a eu pour objectif de savoir si oui ou non le continent africain est « La Terre Promise » des entrepreneurs, qu’ils soient locaux, ou internationaux. 

Les intervenants : 

- Vincent DI BETTA, Head of international Consulting Activities Bpifrance

- Hermann Christian KOUASSI, Président du CAAM et fondateur d'Incub'Ivoir
- Etienne Morne, Co Fondateur et COO de Trustin Africa

Si actuellement l’ensemble des lumières médiatiques se tournent vers le continent en mettant en avant les opportunités existantes, ce n’est pas sans fondement. Le dynamisme économique est réel, cependant il faut savoir faire certaines nuances. De cette table ronde s’est dégagé un point essentiel qui est celui des disparités entre les différents pays d’Afrique en ce qui concerne la course au développement, qui est l’élément moteur principal qui constitue les opportunités qui sont évoquées. 

 

En effet, certains pays du continent font preuve d’une volonté bien plus supérieur que la moyenne pour aller vers le changement, ce qui fait d’eux des pays modèles, mais aussi ceux où l’investissement en vaut plus la peine. Les pays comme le Maroc, la Côte d’Ivoire, et le Kenya entre autres font parties des lieux créant des opportunités d’entreprendre. Mais ce qui est sur, c’est que les opportunités existent partout, reste à savoir les saisir et les développer. 

Il est également ressorti qu’il y a une réelle différence entre les pays anglophones et francophones en ce qui concerne la culture entrepreneuriale. En effet celle ci reste beaucoup plus développée et ancrée dans les moeurs dans les pays anglophones notamment du à l’héritage culturel anglo-saxon. 

En ce qui concerne ceux qui souhaitent se lancer dans les pays d’Afrique, il est extrêmement important de savoir différencier entre les différents pays. Car malgré les resemblances de cultures, celles ci restent très différentes entre un pays et un autre. Il est donc très important de prendre en compte la culture d’un pays, et ne surtout pas tomber dans le stéréotype de la culture dite « Africaine » qui est beaucoup trop large et dénuée de sens. 

 

Mais est ce que tout ce dynamisme ne profite pas seulement aux multinationales ? Et bien la réponse est non ! Preuve à l’appui. En étant présent à cette conférence, Etienne Morne, Co fondateur de la Startup Trustin Africa, était le témoin que les PME profitent également des opportunités sur le continent. « A la vitesse à laquelle le marché local se développe, il y a de la place pour tout le monde. » 

 

Ce qui est certain, c’est que les PME et l'initiative entrepreneuriale restent les seules issues pour une croissance inclusive, créatrice de richesses et d'emplois. 

10 rue Sextius Michel 

Paris 75015

  • White Facebook Icon
  • White YouTube Icon
  • White Twitter Icon